lundi 6 mai 2013

La mort n'oublie personne, de Didier Daeninckx







Titre: La mort n'oublie personne
Auteur: Didier Daeninckx
Edition: Folio
Nombre de pages: 190







Quatrième de couverture:

8 mars 1963. Le jeune Lucien Ricouart, isolé dans une pension pour apprentis, s'acharnant à domestiquer sa solitude, est retrouvé mort noyé dans un bassin après que ses camarades l'ont traité de "fils d'assassin".
Un professeur efface dans la boue, sous la pluie, son dernier message et son cri de révolte qui affirment qu contraire et jusque dans la mort: "Mon père n'est pas un assassin."
Vingt-cinq ans plus tard, un jeune historien enquête sur la vie de ce père. Sur cet homme au passé d'ouvrier dans le nord de la France. Sur son parcours de résistant. Sur ce qu'il est advenu après guerre qui autorise des gamins à pousser l'un des leurs au désespoir.

Mon avis:

J'ai été assez surprise par ce livre. Tout d'abord parce que je ne m'attendais pas à ce que ça parle de la deuxième Guerre Mondiale et principalement de la résistance en France. Comme je n'avais jamais rien sur ce sujet, j'ai appris beaucoup de choses sur cette période.
L'histoire est très intéressante, on suit l'histoire d'un homme qui a fait parti de la résistance française et on suit ses actions, ses pensées, ses amours.
L'écriture est plutôt agréable, c'est très fluide. Le livre, court, se dévore!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire