mardi 30 avril 2013

Le Liseur, de Bernhard Schlink




Titre: Le Liseur
Auteur: Bernhard Schlink
Edition: Folio
Nombre de pages: 243






Quatrième de couverture:

A quinze ans, Michaël fait la connaissance d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours et lui fait la lecture à haute voix. Cette Hanna, mystérieuse, disparaît du jour au lendemain.
Sept ans plus tard, Michaël assiste au procès de cinq criminelles parmi lesquelles il reconnaît Hanna. Elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée.
Il la revoit une fois, des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit: " Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres?"

Mon avis:

Parlons du Liseur. J'ai fini ce livre il y a environ une semaine et demie et j'avoue ne ps savoir quoi penser. je l'ai lu sans lire d'avis dessus, sans trop savoir à quoi m'attendre, et heureusement que je ne m'attendais pas à grand chose.
Je ne m'attendais pas à ce que cela parle de la Seconde Guerre Mondiale et ça m'a un peu déboussolé à vrai dire. L'histoire est assez étrange mais plutôt crédible.
Un jeune homme qui fait la lecture à une femme dont il tombe amoureux, puis elle disparaît et réapparaît lors d'un procès qu'il suit étant étudiant en droit. Tout ça est plutôt crédible. L'histoire est au final assez triste, mais très bien écrite et agréable à lire.
Au final, c'est vraiment le thème de la Guerre qui m'a un peu dérangé. Mais un bon livre dans l'ensemble.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire